Citoyen2.0

Retour

Instaurer le service militaire obligatoire dès 18 ans

admin admin  •  18/03/2018  •    Zéro commentaire

Code de la proposition BF-2018-03-43

Compter sur tous les burkinabè pour la defance de patrie

Longtemps préservé de la menace terroriste, le Burkina Faso est depuis janvier 2016 la cible de groupes jihadistes opérant au Sahel. Avant l’attaque vendredi 2 mars 2018 de l’état-major des armées et de l’ambassade de France à Ouagadougou, deux autres attentats d’envergure ont endeuillé la capitale burkinabè en janvier 2016 et en août 2017, se soldant par la mort de 49 personnes. À ces attaques perpetrées au coeur de la capitale burkinabè, il faut ajouter des dizaines d’attaques dans le nord du pays avec plusieurs victimes, des conséquences socialles et économiques énormes. Ces dernières attaques posent un problème plus profonds qui est la radicaisation des jeunes. Il faille inculquer à la jeunesse les valeurs de la republique et l’amour de la patrie pour éviter de telles dérrives. Nous proposons le service militaire obligatoire avec les conditions suivantes:

  • Service obligatoire : Tous les garçons et toutes les filles aptes au service sont appelés à l’âge de 18 ans. Le service dure trois ans pour les hommes, deux ans pour les femmes. Des reports d’incorporation peuvent être accordés aux étudiants des établissements d’enseignement supérieur. Les nouveaux immigrants peuvent bénéficier d’un report d’incorporation ou servir pour des périodes plus courtes, en fonction de leur âge et de leur statut personnel lors de leur arrivée dans le pays.
  • Réserve : A la fin du service obligatoire, chaque soldat est affecté à une unité de réserve. Jusqu’à l’âge maximum de 51 ans, les hommes effectuent des périodes de réserve allant jusqu’à 39 jours par an, et davantage en cas de tensions.
  • Carrière : Les soldats ayant terminé leur service militaire obligatoire et répondant aux critères requis par l’armée peuvent s’engager comme officiers ou sous-officiers de carrière. Les soldats de carrière constituent l’épine dorsale de l’armée, occupant les postes administratifs et de commandement. Les élèves des écoles d’officiers ou de pilotes et ceux des écoles militaires techniques doivent s’engager à servir dans les rangs de l’armée pendant une période donnée.

Mettre à contribution nos jeunes dans la lutte contre le terrorisme

Documents (0)

Proposal notification title 17

2018-03-19

Proposal notification body 17

Proposal notification title 59

2018-03-19

Proposal notification body 59

Proposal notification title 98

2018-03-19

Proposal notification body 98


Vous devez Se connecter ou S'inscrire pour laisser un commentaire.