Citoyen2.0

Faut-il oui ou non supprimer le «fonds commun»?

  3 commentaires  •  15/03/2018  •  Daniel Kabré

Ces fonds qui divisent:

Le «fonds commun» est l’appellation trouvée à des avantages financiers colossaux accordés impunément aux agents du ministère de l’économie et des finances (MEF) semestriellement au prorata de la classification catégorielle et de la qualification de chacun, en sus des primes de rendement trimestriellement reçues par lesdits agents et des salaires servis à tous les agents publics. En rappel, les fonds communs existent au Burkina Faso depuis belle lurette, notamment à la douane depuis février 1963 et aux impôts à partir de 1965. Ces fonds sont destinés à motiver des agents de l’Etat en raison de la spécificité des missions dévolues à leur département.

Une partie des citoyens s’indigne, une autre partie ne voit pas un retour possible sur leurs acquis. Une troisième voix souhaiterait que les fonds recoltés du contribuable servent à l’Etat et à tous les fonctionnaires et non à quelques individus.

Je ne suis pas d'accord 34%
3 votes

Quel bilan peut-on faire de la mise en oeuvre du continuum?

  1 commentaire  •  14/03/2018  •  Justine Palinfo

Le continuum de l’éducation de base est l’ensemble des niveaux préscolaire, primaire et post-primaire constitués de sorte que les élèves puissent passer de façon continue du préscolaire au post primaire en passant par le primaire. En d’autres termes, il s’agit de créer un cycle unique qui comprend les trois niveaux de l’éducation de base avec des passerelles entre le formel et le non formel.

d’aucuns pensent que le niveau des élèves baisse considerablement et d’autres évoquent des sujets de reclassement ou de compétances des enseingnants; vous, qu’en pensez-vous?

Je ne suis pas d'accord 0%
1 vote

Lutte contre le terrorisme: que pensez-vous du G5-Sahel?

  4 commentaires  •  14/03/2018  •  Hamadou Diallo

Le G5 Sahel ou « G5S » est un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité, créé lors d’un sommet du 15 au 17 février 20141 par cinq États du Sahel : Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad.

Plus de 410 millions d’euros ont été promis par les bailleurs européens et américains pour les 5000 militaires des cinq pays de la région dans le cadre de lutte contre le terrorisme.

Je ne suis pas d'accord 0%
2 votes

Aide sur les débats

Commencez une discussion pour partager vos points de vue avec d'autres personnes sur les problèmes qui vous concernent.

L'espace des débats citoyens vise à permettre à chacun de présenter des sujets qui le concernent et à propos desquels il souhaite partager des points de vue avec d'autres personnes.

Pour ouvrir un débat, vous devez vous inscrire dans Citoyen2.0. Les utilisateurs enregistrés peuvent également commenter les débats ouverts et les noter avec les boutons «J'adhère» ou «Je ne suis pas d'accord».

Gardez à l'esprit qu'un débat n'active aucun mécanisme d'action spécifique. Si vous voulez faire un proposition pour la ville ou proposer un projet budgets participatifs quand l'appel s'ouvre, allez à la section correspondante.